L’Eveil des sens : exemple d’une démarche participative

Le 25 juin 2016, le quartier Humanicité a ouvert ses portes ! Sept établissements du quartier ont rendu attractif cette découverte de leurs activités grâce à 11 ateliers différents. Cet événement faisait suite au Forum Ouvert d’Humanicité de juin 2015 et avait pour objectif de raviver l’effet communautaire créé ce jour-là. Les ateliers proposés ont abordé différents sujets, comme le handicap, le « bien manger », le respect de l’environnement… L’occasion pour les visiteurs, habitants et usagers du quartier de mieux se connaitre, d’apprendre de nouvelles pratiques, et de donner des clés et des idées pour l’émergence de nouveaux projets citoyens dans le quartier.

 

Retours sur les résultats de l’après-midi du 25 juin 2016

 

A la Fraternité Œcuménique par exemple, les Jardins de Cocagne ont proposé aux visiteurs de laver, d’éplucher et de découper des légumes invendus afin de concevoir une soup’participative. Au Foyer d’accueil Médicalisé La Vie Devant Soi il était possible de s’initier aux huiles essentielles et au massage thaïlandais. Aux Ateliers Humanicité, des médiateurs de Citéo ont organisé un Théâtre/forum et joué des scènes en lien avec le quartier, tout en faisant participer les habitants présents dans la salle.

 

WEB_Eveil_5_sens-8193 WEB_Eveil_5_sens-8193  

Exemple du Théâtre/Forum aux Ateliers Humanicité.

Crédit photo : Cédric Routier

 

Les 11 ateliers ont réuni une centaine de personnes. Un quart d’entre eux venait de l’extérieur d’Humanicité : cette journée a donc permis la découverte d’Humanicité pour des habitants d’autres quartiers. L’ensemble des ateliers s’est déroulé dans une ambiance conviviale, pleine de rencontres et surtout de découvertes. En fin d’après-midi, les participants se sont retrouvés à l’Accueil Marthe et Marie autour d’un goûter partagé. Le collectif d’artistes TALWEG a projeté un film créé sur plusieurs séances dans les semaines qui ont précédé l’événement avec les résidents du Centre Hélène Borel, autour de la question du regard porté sur le handicap. La projection, pleine de sens, a clôturé la journée.

 

Les étapes de la démarche

 

Ce sont les Ateliers Humanicité qui ont initié la démarche et Charlotte Hoarau, stagiaire aux Ateliers, qui a piloté la mise en œuvre des différentes étapes.

 

Pour mieux comprendre comment s’est construit, en quelques mois, le projet, en voici les principales étapes :

 

Rencontre et identification des acteurs du quartier, recherche et questionnement autour des projets en cours, évaluation des besoins de chaque structure, et proposition de participation à un événement participatif, l’Eveil des Sens.

 

 – Les acteurs du quartier, selon leurs disponibilités et la possibilité pour eux de participer à l’événement, ont confirmé ou non leur implication aux portes ouvertes participatives du quartier.

 

– Charlotte a alors commencé sa recherche d’intervenants pour le jour J, en s’adaptant aux attentes des structures du quartier. Les propositions d’ateliers sont ensuite faites aux structures, qui ont également la possibilité de proposer un atelier de leur choix. Une première rencontre est organisée entre les acteurs du quartier et les intervenants (responsables des ateliers) afin qu’ils puissent se contacter et s’organiser ensemble, sans intermédiaire.

 

– Une réunion de préparation a lieu pour permettre à toutes les personnes impliquées dans l’organisation du festival de se rencontrer, d’échanger, et de s’accorder en binôme pour aborder toutes les questions nécessaires au bon fonctionnement de l’événement.

 

L’objectif de cette démarche a été d’accompagner les acteurs du quartier dans une co-organisation d’un événement, et de participer à la mise en lien avec des organisations extérieures. Cette journée portes-ouvertes participative a ainsi permis d’ouvrir les portes de quartier, tout en développant des partenariats entre Humanicité et les acteurs du territoire.